Bouture de rosier inconnu

tige portant des petites roses blanc-crème chiffonnées issue d'un rosier grimpant inconnu pour bouturage

Au cours d’une de mes promenades dans les environs (dans un charmant hameau plus précisément), j’ai littéralement craqué pour ce rosier opulent qui débordait joyeusement de la grille d’une maison ancienne.

Ses longs rameaux souples, couverts d’une myriades de petits pompons moelleux, traînaient par terre. Son parfum frais, très discret, était délicieux, son feuillage abondant particulièrement sain alors j’ai fait quelque chose que je ne m’autorise jamais : prélever un petit tronçon pour bouturer.

Franchement comment résister à ce beau grimpant plein de douceur et de délicatesse 😉 ?

Je croise les doigts pour que les boutures prennent.

Excellente journée à tous et à toutes!

19 réflexions sur “Bouture de rosier inconnu

  1. Wouha ! J’adore !! Mon rosier préféré, Monsieur de Morand, a de grosses roses du même type.
    J’espère que cette bouture va fonctionner et que tu pourras profiter de ce rosier dans ton jardin ! 🙂

    J'aime

    • Je découvre ton Monsieur de Morand, il est magnifique avec ses roses légèrement chiffonnées à maturité comme j’aime , je ne le connaissais pas, merci de la découverte! Il est résistant aux maladies chez toi?
      Bonne soirée Estelle.

      J'aime

      • Oui ce rosier a un feuillage plutôt sain. Chez moi il était à l’ombre, donc bien loin de son potentiel. Je le déménage avec moi parce que je l’adore. Et il a un parfum à tomber à la renverse 😛
        Belle journée Fatima

        J'aime

  2. Je n’ai jamais fait de boutures de rosiers mais à priori je ne suis pas douée pour les boutures lol
    J’espère que la tienne va prendre, il est beau ce rosier.
    Bonne journée

    J'aime

    • Je ne suis pas très douée en bouturage non plus 🙂 .Il y a des rosiers qui se bouturent plus facilement que d’autres, il suffit de planter le tronçon de bois dans la terre au pied d’un mur et de penser à arroser, j’ai déjà eu des réussites sans prise de tête.
      Bonne soirée Cindy, bises.

      J'aime

    • Bonsoir Christine merci pour le lien. Je rentre du jardin, j’ai mis en pratique la technique de la vidéo, elle est rudement simple…je veux mettre toutes les chances de mon côté! Merci de ton conseil.
      Bonne soirée, bisous.

      J'aime

  3. Alberic Barbier ? Une photo récente, car c est un ancien qui fleurit généreusement au printemps, puis offre une légère remontée, si c est lui, il reprend à tous’les coups !

    J'aime

    • J’ai fait des recherches sur google images, mon rosier inconnu ressemble effectivement à Albéric Barbier. Ce qui m’étonne c’est que mon inconnu était très fleuri début août alors qu’Albéric ne remonte que légèrement.après sa 1ère salve de roses. Si c’est lui, je suis bien contente de savoir qu’il se bouture facilement!
      Bonne soirée, bises.

      J'aime

  4. Je crois que Jacqueline a raison, son bouton jaune pâle me rappelle Albéric Barbier. C’est un liane qui ferait bien le tour du hangar de Pierre… (hé! toi tu as osé chiper un bout… 😉 ) bisous Fatima

    J'aime

    • Tu vas rire, figure-toi que je suis repassée deux jours après mon méfait et le propriétaire avait taillé son rosier côté rue (il faut dire que les rameaux pouvaient gêner le passage) et n’avait pas encore nettoyé, alors j’ai ramassé une brassée de boutures. Je tente plusieurs techniques de bouturage pour avoir au moins une réussite 😉 ! C’est mon challenge! Si je parviens à obtenir 2 boutures, je partagerai avec toi!
      Bonne soirée, bisous.

      J'aime

      • En fait je l’ai déjà! Pierre le taille pour qu’il reste raisonnable! Toute ma rue a ce rosier, les boutures fonctionnent bien 😉 Bisous Fatima

        J'aime

    • Alors il faudra m’en donner une l’année prochaine pour que je teste chez moi parce que j’adore sa fleur !
      Bisous à toutes les 2

      J'aime

      • Je prépare des boutures Estelle! Il est très facile et pas exigeant, il pousse à moitié à l’ombre chez moi dans une terre très pauvre! Moi aussi, je l’aime bien 🙂 bisous

        J'aime

  5. Très joli, ce rosier ébouriffé. On a l’impression de sentir la douceur des pétales sous les doigts; Tu sais, moi aussi il m’arrive de prélever une bouture par-ci, par-là, pas chez des particuliers en général mais dans des jardins publics. Sauf la dernière branche de rosier, dans un jardin visité lors des journées bienvenue au jardin en juin. Elle était cassée et je me suis permis d’en prendre un bout. Bizarrement, mes boutures réussissent presque à cent pour cent dans ces cas-là, alors que lorsque je respecte les techniques, le calendrier, un bon outillage, je n’arrive qu’à cinquante pour cent. Les trois petits tronçons du mois de juin sont en train de donner trois rosiers. Bonne semaine.

    J'aime

    • Ce rosier est trop beau! Je fais les mêmes observations que toi, quand je ne me prends pas la tête avec des techniques, et que j’y vais au feeling, les réussites sont plus importantes. Entonnant non? En général, je ne touche pas à ce qui ne m’appartient pas même dans les lieux publics, parfois c’est un crève-cœur de résister!!!
      Agréable journée Michèle.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s